• Se projeter dans l'avenir... + Edits...

    Image internet

     

    Selon le psychiatre  Christophe André, le bonheur ça s'apprend. Et il nous donne des pistes en ce sens dans son petit livre   "Et n'oublie pas d'être heureux" (9,50 € en poche).

    Voici une de ses p'tites piqûres de sagesse.

    L'avenir ce n'est pas ce qui va nous arriver mais ce que nous allons faire".

    Pour mieux appréhender l'avenir, il conseille un p'tit exercice classique de psychologie positive qui aide à travailler en ce sens.

    Pendant quatre jours consécutifs, il est recommandé d'écrire durant VINGT MINUTES, et dans le détail, ce qu'on aimerait que notre existence devienne dans une, deux années :

    A quoi ressemblera notre vie :
    - familiale,
    - amicale,
    - professionnelle,
    - voyages,
    - loisirs etc...

    Pas d'autre règlement que de le faire vraiment.

    Ecrire et ne pas rêvasser;

    VINGT MINUTES et pas une ou deux, écrire de manière précise et détaillée en évitant les vagues formules générales.

    Tous ces éléments, sont importants pour que ça fonctionne, c'est à dire pour que :

    1) cela nous fasse aller mieux
    2) cela facilite aussi notre engagement dans ces projets.

    Cet exercice semble trop facile et trop simple, n'est-ce pas ?

    OK, facile ça l'est, mais pas "trop" j'en ai fais l'expérience.

    Après moult essais et ratures, je suis finalement parvenue à aller au bout des vingt minutes qui m'ont parues une éternité.

    Allez, plus que trois jours pour en venir à bout de cet exercice... j'en bous d'avance !!!

    D'ailleurs l'avez-vous fait, ou le ferez-vous ?

     

    Premier jour :

    Cet exercice m'ayant parut facile, c'est en confiance, que je me suis postée devant ma page blanche, mais là j'ai eu un blanc, rien ne venait.

    Ce ne sont pourtant pas les idées et les projets qui me manquent, bien au contraire, ils se bousculaient même à la porte de ma cervelle, mais rien n'y faisait, j'ai eu du mal à faire le tri, entre ce qui est réalisable et ce qui relève de l'utopie.

    Deuxième jour :

    J'ai eu plus de facilité à écrire pendant le délai imparti. J'ai relu ce que j'avais écris le premier jour et fais le tri entre ce qui est réalisable et ce qui relevait de l'utopie...  

    Ca commence à prendre forme.

    Troisième jour :

    Je me suis carrément projetée au 1er Octobre 2018 et écris au présent en commençant par...

    J'ai acquis...

    J'ai appris...

    J'ai réalisé...

    Quatrième jour :

    Ca y est j'ai fini mon exercice, que j'ai trouvé assez ardu.

    Pour le 3ème et 4ème jour je me suis projetée en Octobre 2018.

    J'ai commencé mon exercice en écrivant, aujourd'hui 1er 0ctobre 2018... j'ai poursuivi l'exercice en résumant ce qui s'est passé dans l'année écoulée en commençant par aujourd'hui :

    Aujourd'hui je suis...

    Aujourd'hui j'ai...

    Aujourd'hui je fais... etc...

    J'ai ainsi jeté des bases sur ce que je voudrai vraiment être, avoir et faire d'ici un an.

     

     


  • Commentaires

    1
    Lundi 18 Septembre à 20:07

    Bon je vais essayer d'être heureuse et positive sans faire cet exercice car je ne suis pas certaine de tenir vingt minutes à ecrire lol mais je le garde dans un coin de ma tête pour si un jour je suis trop morose.....

    Je te souhaite une agréable semaine.Biz. Aline

    2
    Lundi 18 Septembre à 21:49

    Bonsoir Marie

    Le réveil est avancé à 5h30.

    J'ai sorti un cahier rouge tout neuf où j'ai annoté les bases de cet exercice.

    Reste à savoir si je petit déjeune avant ou après (sourires).

    Motivée, je suis.

    Bisous.

    Isa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :