• LES VOISINS...

    Nos voisins d'à coté, le père et le dernier de ses fils sont des champions de l'auto-persuation.

    Ce matin le voisin père a fait venir deux hommes, d'un âge plus que certain, pour tailler le lierre devenu trop encombrant dont le pied se trouve dans notre cour.

    Oui, je sais, l'Homme aurait pu s'en charger, mais en été, il sert d'abri à une multitude de petits oiseaux et il attendait la fin de l'automne pour le faire.

    Donc ce matin, deux hommes bien outillés et le voisin père entrent dans la cour. L'un des hommes tente de couper le lierre à sa base... Las, le pied du lierre est si gros et tellement bien ancré dans le mur de pierres qu'il est à peine fendu.

    L'homme coupeur de lierre entend y injecter de l'acide pour le faire mourir.

    Les deux hommes, d'un certain âge, doivent aussi tailler les haies du voisin père et surtout le noisetier dont quelques hautes branches débordent largement dans notre jardin et font de l'ombre à la piscine.

    Entre deux discussions sur l'art et la manière de supprimer un gros lierre, l'Homme entend le voisin se vanter auprès des deux hommes, qu'habituellement c'était lui qui taillait les haies qui séparent nos jardins respectifs ainsi que le noisetier...

    Mon Homme en est restait sans voix.

    En effet, habituellement, c'est lui qui chaque automne, avec l'accord du voisin, procédait à la tailles des haies et du noisetier. Le voisin n'ayant pas les outils adéquates et de plus n'est pas bricoleur pour deux sous. Dans la vie active, notre voisin était "instit"...

    S'il n'a pas la maladie d’Alzheimer, le voisin semble avoir la mémoire courte !!!

    Déjà cet été...

    Cet été, fin Juillet,  notre fils qui vit dans les Vosges a fait une halte de quelques jours chez nous.

    En allant rendre visite à l'un de ses amis d'enfance qui habite à quelques pâtés de maisons, il rencontre le voisin père.

    Après quelques échanges, de politesse notre fils demande des nouvelles des enfants du voisin (il en a quatre, tous brillants dans leur catégorie).

    Au fil de la discussion le voisin père se plaint de son dernier fils. Celui-ci âgé d'une trentaine d'années, bien qu'ayant un bon emploi, réside toujours dans la maison de ses parents.

    D'après, le voisin père, son fils ne participe en rien au travaux de la maison (courses, ménages peintures extérieures et intérieures etc...) ni à ceux du jardin. Ce serait lui le père, qui se chargerait de tout.

    Au retour de la visite à son ami, notre fils rencontre cette fois, le voisin fils qui après quelques minutes de palabres, s'épanche lui aussi en se plaignant qu'il serait contraint par parents d'effectuer tous les travaux de la maison ainsi que ceux du jardin.

    Notre fils quelque peu interloqué par ces deux versions contradictoires nous a demandé à son retour, lequel des voisins, du père et du fils, était le plus crédible.

    L'homme et moi lui avons répondu en choeur, aucun des deux !!!.

    Pour preuve l'état de la façade extérieure de leur maison non repeinte depuis plusieurs années, ainsi que de la hauteur de la pelouse de leur jardin... et des orties qui l'envahissent.

    Pour le jardin il faut préciser à la décharge des voisins, père et fils, que leur maison n'est pas contigüe au jardin. Pour se rendre dans leur jardin ils doivent sortir de leur maison et emprunter une allée de trente mètres.

    Le voisin père et le voisin fils se persuadent tous les deux qu'ils font les "choses" et apparemment y croient dur comme fer qu'ils les font.

    Nos voisins, père et fils, sont des champions de l'auto-persuation.

    Pour ces deux là, l'adage tel père, tel fils se vérifie...

    Bah, on leur pardonne car ce sont de bons voisins et leurs contradictions nous font bien rire, nous... et les autres voisins !!!

     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 6 Octobre 2016 à 17:08

    Bonjour Marie, je me souviens très bien de toi sur Auf.. j'avais un doute !

    C'est fou les voisins que tu as !! se contrarier ainsi entre père et fils, il faut le faire ..

    On compose avec les voisins qu'on a !! moi j'ai des vaches dans le Beaujolais, elles ne sont pas contrariantes..

    Gros bisous Rozy (je suppose que tu m'avais reconnu)....

      • Vendredi 7 Octobre 2016 à 13:06

        Bonjour Rosy,


        C'est top avoir des vaches comme voisines, mais on ne sait jamais ce qu'elles pensent lorsqu'elles ruminent, elles ruminent quoi ? une p'tite... Vacherie ???

        ICI nous sommes entourés de voisins (qui ne sont pas vaches), les vis à vis sont éloignés et pas gênants. La cour devant la maison est ceinte de hauts murs en pierre, mais les jardins à l'arrière sont séparés par des haies végétales qui nous cachent les uns des autres.

        Bien sur que je t'avais reconnu, je suis contente d'ailleurs de t'avoir retrouvé.

        Je t'embrasse.

        Marie

    2
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 07:33

    Nos voisins sont charmants mais idem c'est toujours mon mari qui taille la haie commune.
    Mais bon quand on a de bons voisins on compose !

    Bonne journée

    bisou

      • Vendredi 7 Octobre 2016 à 12:58

        Bonjour Soso,

        Exactement quand on a de bons voisins on s'adapte. Surtout qu'un temps ils ont du supporter le bruit de la batterie sur laquelle jouait mon fils quand il était ado.

        Avec la voisine infirmière de nuit, épouse et mère des voisins ci-dessus, il avait établi un créneau horaire pour ne pas la gêner lors de sa sieste... C'était gentil de sa part,  mais finalement pour le bien des oreilles de tous, on a isolé la p'tite salle où notre fils s'entraînait avec son groupe.

        Pour la haie et le noisetier, l'homme envisageait des les tailler comme chaque automne.
        Mais le noisetier en profite, chaque fois qu'on le taille il grandit de plus belle, à mon avis, il faudrait le supprimer car il ne donne même pas de bonnes noisettes.

        Le ciel est un peu couvert aujourd'hui, et il ne fait pas très chaud, on a allumé le poêle.

        BONNE JOURNEE

        Marie

    3
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 09:31

    Pas de haies chez nos voisins, mais un mur...qui ne nous empêche pas de passer de super moment autour d'un apéro ou d'un jeu de fléchettes!!!

    Bonne journée

      • Vendredi 7 Octobre 2016 à 13:11

        Bonjour Obou,

        On s'entend bien avec les voisins père et fils, mais sans plus. Par contre nous sommes amis avec d'autres voisins de l'autre coté de la rue. Ce sont eux qui s'occupent de nos chats quand on s'absente.

        On se reçoit autour d'un verre et parfois l'été ils viennent ploufer dans la piscine.

        Passe une bonne fin de journée

        Marie

    4
    Vendredi 7 Octobre 2016 à 17:05

    Ils sont "bons" tes voisins! Chacun tire la couverture à soi sans avoir rien fait! Trop fort les mecs.

    Bon je suis bien contente que le week-end soit enfin là. je suis vannée, je n'ai qu'une envie.... aller dormir!!!!

    En plus le froid n'arrange pas les choses, on n'a rallumer les radiateurs, on n'a qu'une envie, rester au chaud?

    Bon week-end.

    Gros bisous.

     

    coolbiggrinsleep

      • Samedi 8 Octobre 2016 à 13:17

        Coucou Debbie,

        Oui mes voisins sont des cas, mais heureusement ils ne sont pas méchants.

        J'espère que tu pourras te reposer.

        ICI il fait soleil, je vais donc aller m'exposer pendant une vingtaine de minutes afin de faire le plein de vitamines D pour bien passer l'hiver.

        On allume le poêle à bois tous les soirs et cela fait du bien à nos (vieux ?) os, ou nonos !!!

        Bonne journée à toi.

        Bises

        Marie

    5
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 09:02

    Bon dimanche  Marie, je te le souhaite aussi ensoleillé que chez moi !

    Bisous !

    6
    nanylyly
    Dimanche 9 Octobre 2016 à 23:11
    Excellente cette histoire de voisins tu as une facon de raconter les choses qui plait beacoup.
    Ici pas deranges du tout par les voisins... ils sont trop loin... des fois ca me ferait plaisir de papoter..
    Ici cheminée allumée et c est ma fois fort agréable.
    Bonne fin de we,
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :