• Conseils magiques d'une mère à sa fille ADO...


    Lu sur un blog, les conseils d'une mère à son ado, qui bien que jolie se plaignait auprès d'elle  que certaines parties de son corps lui donnait  quelques complexes.

    Sa mère n'a pas tenté de lui dire qu'elle se trompait dans sa perception. (Quand on est soi-même parent on sait que cela est inutile).

    Sa mère lui a juste dit de se rappeler que :
    "chaque femme, chaque homme a forcément un complexe physique. Même la fille que tu trouveras sublime aura elle aussi un complexe".

    -  "Tu dois considérer ton corps comme ton ami.
    - Tu dois en prendre soin, l'aimer, le respecter malgré ses imperfections, ses défauts.
    - Il n'est pas parfait et alors ? C'est le lot de tout le monde".

    "Ne perds pas ton temps à lui faire la guerre. Si tu le malmènes, c'est toi que tu malmènes.
    Si tu ne l'aimes pas, c'est toi que tu n'aimes pas.
    Beaucoup de femmes passent des années en guerre avec leur corps, c'est du temps perdu, du temps gâché. Je le sais, je l'ai fait et quand j'ai arrêté, je me suis sentie bien mieux. 
    Apprends à faire la paix avec lui. Aime-le, il te le rendra, naturellement, tranquillement. Aime-le, aime-toi, ta vie en sera plus légère, plus riche parce que ton esprit sera tourné vers d'autres choses".

    La jeune adolescente a ri d'un rire un peu gêné... mais sa mère a senti qu'elle avait été touchée... vraiment touchée.

    Les paroles de cette mère à sa fille ne sont certes pas vraiment magiques, et pourtant, moi aussi j'aurai bien aimé les entendre quand j'étais une jeune fille timide, et si peu confiante en mon potentiel.
    Ces paroles seraient restées dans un coin de ma mémoire, comme une petite graine qui aurait un jour germée et m'aurait fait économiser du temps et de l'énergie à tenter de changer un physique qui ne pouvait (ou ne voulait)  être changé...

    Heureusement, avec l'âge, on acquiert parfois la sagesse !!!

    Parfois...

     

     


  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 19:20

    Ah les complexes! J'ai toujours été en conflit avec moi-même, je n'aime ni mon image, ni mon corps. Je pense que chaque complexe à un point d'encrage dans l'enfance, l'adolescence, un problème avec un parent non résolu. Je sais d'où vient le mien et je sais qu'il ne pourra jamais se régler. C'est soi je passe outre, soit je vis avec en ne m'acceptant pas. Je sais que je suis dure avec moi-même, puisqu'on ne me crache pas dessus, on ne me jette pas de cailloux, mais il n'y a pas un jour où je ne m'insulte pas en voyant mon reflet dans le miroir. Je sais c'est con, mais c'est comme ça. J'aurai aimé avoir une mère qui me parle, me rassure, m'explique, me dise qu'elle m'aime, mais c'est justement parce que ça n'a jamais existé que je ne m'aime pas!  C'est là la cause de mon mal être....

    Gros bisous ;-)

      • Mercredi 21 Septembre 2016 à 20:12

        Bonsoir Debbie,

        Tout à fait d'accord avec toi; On en revient à l'enfance, un enfant s'il se sent aimé et soutenu ne doute de rien, mais un enfant sans affection doute de tout et particulièrement de de lui-même.

        Bonne soirée Debbie.

        Je t'embrasse

        Marie

    2
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 16:50

    J'ai trois filles adultes maintenant mais elles sont toujours tellement complexées alors qu'elles sont belles !

    Moins de problèmes avec mes fils lol

    Bonne soirée

    bisou

    3
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 16:11

    ah les maudits complexes ... mais maintenant avec du recul, je dis que cela passe .. à mon adolescence, j'avais honte de mon corps, plus petites que mes amies, j'étais sans cesse devant et on m'appelait petite pomme .; grrr je détestais ... ensuite les formes sont arrivées beurkkkkkk ... et j'étais nulle en sport ... ce qui n'arrangeait rien ... et puis le temps à passé, j'ai trouvé l'homme de ma vie, qui lui n' trouvé aucun défaut lol ... je suis devenue maman, et puis j'ai vu un jour que m'a fille avait des complexes .. je l'ai aidé, rassuré cajolé ... et elle est devenue une jolie jeune fille au caractère bien trempé, au travers des complexes de ma fille j'ai oublié les miens ... et maintenant peu importe ce que l'on pense de moi, je suis bien dans ma peau à 55 ans avec mes rondeurs ... ces rondeurs je les assume ! je suis bien dans mes baskets, je fais 3 heures de sport par semaine, suis peut être nulle, mais je m'en fiche je m'amuse comme une ado !

    voilà voilà ...

    bon we

     

      • Samedi 24 Septembre 2016 à 11:21

        Bonsoir Nanylyly,

        Heureusement qu'avec l'âge vient la sagesses et les complexes, bah, on assume surtout si l si l'homme de votre vie n'y trouve rien à redire.

        L'important serait de ne jamais accorder d'importance au qu'en dira t'on... se fichtre du regard des autres mais ça prend du temps.

        Bonne journée.

        Marie

    4
    Samedi 24 Septembre 2016 à 11:41

    Bon week end

    bisou

    5
    Samedi 24 Septembre 2016 à 12:32

    Quelles sages paroles! Je tacherai de m'en souvenir lorsque Marsu sera ado!

    Bon weekend!

    6
    Lundi 26 Septembre 2016 à 17:11

    De belles paroles que je n'ai pas entendu ni dit à mes enfants et pourtant !!!

    J'aurais du !! c'est vrai qu'on devient sage en vieillissant, on relativise ... Heureusement !

    Bon début de semaine Marie, gros bisous Rozy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :