• Cocktail anti harcèlement ou anti-relou

    ARTICLE LU DANS UN MAGAZINE
    ET SUR INTERNET

     

    Sortir en boîte de nuit ou dans un bar, ce n'est pas toujours facile lorsqu'on est une femme. Pour lutter contre le harcèlement que subissent ses clients (es), un bar rennais a imaginé un faux cocktail. Il suffit de le commander pour alerter le personnel sur le comportement déplacé.

     

     

    Un cocktail anti-harcèlement ou anti-relou

    Les responsables du "Meltdown", un bar à cocktail de Rennes ayant reçu de nombreuses plaintes de clientes harcelées dans leur établissement, ont décidé de réagir.

    En réponse à ces plaintes, les responsables du "Meltdown" ont imaginé un cocktail anti-harcèlement (ou anti-relou).

    Via une affiche dans les toilettes pour dames de l'établissement, le bar informe ses clientes qu'il suffit de commander un "Oeil d'Horus", un faux cocktail dédié uniquement à alerter le personnel d'une attitude inappropriée.

    Un barman, ou un serveur se charge alors de venir en aide à la cliente en détresse. Elle peut même, éventuellement, être reconduite chez elle par un des membres du personnel.

     

    Les différents codes du cocktail anti-harcèlement ou anti-relou

    Ce n'est pas la première fois qu'une initiative de ce genre est prise.

    De nombreux bars américains ont à leur carte un cocktail codé : "Angel Shot", qui a le même objectif que "l'Oeil d'Horus".

    Au Québec, c'est un "Angelot" qu'il faut commander. 

    A Rouen et dans certains bars de France, une cliente se sentant en danger ou simplement importunée, peut demander au personnel à "Voir Angela". pour appeler à l'aide.

    "Voir Angela" est un code imaginé par nos voisins Britanniques pour une campagne anti-harcèlement. 

    Chez nos voisins Allemands, c'est la phrase "Luisa est là" qu'il faut prononcer. 

    Ses codes anti-harcèlement peuvent aussi être utilisés par les homosexuels, hommes ou femmes ou toutes personnes harcelées par des individus trop entreprenants ou agressifs.

    L'inconvénient est qu'il  faut se tenir informé du code du cocktail anti-relou utilisé par le bar où l'on souhaite passer la soiré.

    Ce qui est bien dommage est que cette information ne soit pas suffisamment relayée par les médias, radiophoniques et télévisuels.

    Ainsi les agresseurs auraient connaissance de ces cocktails anti-harcèlement susceptibles d'être utilisés à leur encontre, dans les bars qu'ils fréquentent et réfléchiraient, peut-être, à deux fois avant de s'en prendre à leur victime.
    On peut rêver !!!

    Si on applaudit ces initiatives anti-harcèlement ou anti-relou, on ne peut que déplorer qu'elles soient encore, en 2019, malheureusement nécessaires.

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Mars à 16:44

    Je ne connaissais absolument pas ces cocktails! Mais c'est drôlement intéressant!

    2
    Mardi 12 Mars à 11:30

    Ah mais c’est une super idée ça .... je vois que tu parles de Rouen, je ne suis pas concernée car je ne vais plus en boites depuis bien longtemps et ne vais pas dans des bars seule mais je note pour d’autres. Je ne connaissais pas du tout. Merci pour l’info.
    Biz. Aline

    3
    Mercredi 20 Mars à 11:33

    Hello! Quoi de neuf par chez toi?

    Big bisous et bonne journée

    4
    Lundi 25 Mars à 08:47

    Tu me diras ce que tu penses du "dernier des templiers" si tu le lis! ;-)

    5
    Lundi 1er Avril à 10:20

    Un petit coucou en passant!

    Je te souhaite une très bonne journée

    6
    Vendredi 12 Avril à 10:50

    Coucou!

    Quoi de neuf par chez toi? Ici, le temps est maussade! Moi qui ais envie de sortir avec mon P'tit Tigre...je crois que je vais attendre un peu...quoi que! Je verrai si je tente le coup cet après midi! Bien emmitouflé, sortir fait toujours du bien!

    7
    Mardi 30 Avril à 20:34

    Mais oui, c’est tout à fait ça pour l’exposition. Énormément de monde le soir du vernissage et après terminé. La famille des exposants, les ami(e)s des exposants mais très peu de visites spontanées. Mais bon, on a le plaisir de le faire et surtout l’enthousiasme d’y croire. Les ventes alors là........... heureusement que l’on attend pas après ça pour manger LOL merci de ton passage.

    Bon 1er mai. Biz. Aline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :