•  

    Cette année les noisetiers sont emplis de fruits... des noisettes bien charnues qui font notre bonheur et aussi celui... des écureuils !!!

    Bon gré, mal gré, il nous faut accepter de les partager avec ces insolentes p'tites bestioles au pelage roux qui font un vrai carnage dans... et sous les arbres.

    Pour avoir des noisettes il est indispensable d'avoir des noisetiers.

    Dans notre jardin il y a trois noisetiers.

     

     Bancs casse-noisettes !!!

     Le premier, prés du toboggan 

    Bancs casse-noisettes !!!

    le deuxième, près de la gloriette...

    Bancs casse-noisettes !!!

    Le troisième..., celui d'un voisin
    qui déborde largement au-dessus du mur de séparation

     

    Dans notre jardin il y a aussi trois bancs de pierre bien utiles pour se reposer, lire, méditer etc... mais pas que... 

     

     Bancs casse-noisettes !!!

    En voici UN ; placé entre deux arbustes fleuris,
    c'est mon préféré.

    Bancs casse-noisettes !!!

    Un deuxième ; c'est l'Homme qui l'a fait il y a quelques années

    Bancs casse-noisettes !!!

    Puis le troisième qui nous a été donné par un voisin

    Ces bancs de pierre sont aussi utiles comme support pour casser les noisettes glanées ici ou la avec le galet placé sur chaque banc et toujours prêt à l'emploi.

    Des galets casse-noisettes quoi !!! 

     

    Bancs casse-noisettes !!!

     Il y a toujours une réserve de galets casse-noisettes...
    pour les visiteurs amateurs de noisettes par exemple !!!

     

    Les galets ne viennent pas d'Etretat, (où il est interdit de les ramasser), mais des Vosges. On en trouve (presque) partout dans les champs après les labours, dans les jardins lors des plantations.

    Très fragiles, ils ont une cassure nette quand on les laisse tomber ; la partie centrale plate est alors très pratique pour casser les noisettes.

    Pour des amateurs de noisettes comme nous, c'est une aubaine d'avoir des noisetiers... une aubaine dont profitent largement les écureuils farceurs.

     

     


    9 commentaires
  •  

    Une étoile pour une... étoile !!!

     Photo internet

    Depuis le 24 Août 2017, Charles Aznavour est le 2.618ème artiste a avoir son étoile sur le "Walk of Fame" d'Hollywood la célèbre promenade, recouverte de plaques de laiton et de granit rose,  en l'honneur des plus grands du cinéma, de la musique, du spectacle vivant, de la télévision et de la radio.

    Une étoile pour une... étoile !!!

    Photo internet

    Le Walk of Fame est classé monument historique depuis 1978.

    L'étoile de Charles Aznavour est posée face au numéro 6233 devant le Pantages, un théâtre historique de Los Angeles qui produit des comédies musicales... (Il n'aurait pu choisir meilleur endroit pour être honoré).

    Comment a t'il été choisi ?

    Pour faire partie des élus, il faut avoir été retenu par un jury composé de "personnalités du métier", dont l'identité est tenue secrète.

    Ce jury se réunit chaque année en juin pour étudier les 300 candidatures déposées par des fans, des boîtes de production, de communication ou... par les artistes eux-mêmes (on n'est jamais mieux servi que par soi-même).

    A l'issue de la réunion, 34 noms de "Stars" sortent du chapeau et se voient proposer une étoile.

    Les Stars peuvent-elles refuser ?

    Les heureux élus ont deux ans pour accepter la pose d'une étoile à leur nom le "Walk of fame".

    Clint Eastwood n'a jamais répondu aux sollicitations.

    Est-ce gratuit ?

    Ce n'est pas gratuit. Pour la pose de leur étoile sur le fameux boulevard, les stars déboursent la somme de 40.000 dollars (33.824 Euros).

    Ce montant est versé à l'association Hollywood Historic Trust, qui organise les cérémonies et entretient le boulevard.

    Certaines "Stars" rechignent à mettre la main à la poche, comme Mel Gibson, qui ne voit pas l'intérêt de payer pour une distinction qu'il n'a pas demandée.

    De généreux donateurs peuvent signer un chèque pour leur "Star" préféré comme celà fut le cas pour...  Rintintin, le chien star des séries télévisées américaines diffusées en France dans les années 50/60. 

    Combien de français sur le boulevard Walk of Fame ?

    Charles Aznavour est le 21ème français à se voir attribuer une étoile (sur 2618) sur le Walk of Fame.

    Parmi les "Stars" françaises les plus connues, Maurice Jarre, (père de Jean-Michel) Maurice Chevalier, Michelle Morgan, Sarah Bernhard... mais pas d'étoiles au nom d'Yves Montand, ou de Catherine Deneuve !!!

     

    Un grand bravo à Monsieur Charles AZNAVOUR, petit par la taille, mais grand par le talent.

     


     


    3 commentaires
  • Le défi des : "T'es pas cap"...

    Photo internet

    Depuis deux mois environ, comme beaucoup d'actifs, je me suis mise en mode "vacances" (certaines méchantes langues vous diront que les retraités sont toujours en vacances).

    Vacances animées certes mais peu reposantes entre les enfants et amis à héberger, les barbecues et apéros à répétition chez les uns ou les autres (entre deux averses).

    Toutes ces allers et venues m'ont amené à délaisser ce qui, avant, faisait partie de mes p'tites routines journalières tels que :

    - Petit footing de 10 minutes le matin
    - exercice au piano pendant une heure
    - apprendre l'usage d'un pendule
    - reprendre les leçons d'italien (je m'suis arrêtée à la leçon A6)
    - visualisation
    - méditation...
    - écriture...
    etc...

    Aujourd'hui la maison est silencieuse, elle ne résonne plus de cris, ni de rires, ni des cavalcades d'escalier des p'tits-enfants... chacun ayant regagné son chez soi et son p'tit train train quotidien d'avant les vacances.

    Alors pour chasser la mélancolie et relancer la machine quelque peu rouillée, je me suis lancée dès ce matin des défis, à coup de "t'es pas cap", comme les mômes quoi, (tomberai-je déjà en enfance ?)  du genre :

    - t'es pas "cap" de courir 10 minutes aujourd'hui
    - t'es pas "cap" de t'exercer au piano pendant une heure
    - t'es pas "cap" de réapprendre le maniement du Pendule
    - t'es pas "cap" de reprendre les cours d'italien
    - t'es pas "cap" de visualiser
    - t'es pas "cap" de méditer

    - t'es pas "cap" d'écrire un post sur ton blog...

    Auxquels il faut ajouter :
    - t'es pas "cap" de faire un p'tit régime...
    (la faute aux barbecues un peu trop arrosés... pas seulement par la pluie)

     

    Ce soir avant de m'endormir, face à chaque "t'es pas cap", je noterai : pari tenu, ou pari non tenu...

    La journée n'est pas encore finie, mais j'aurai au moins tenu le dernier des : "t'es pas cap"... puisque je poste cet article !!!

    C'est toujours ça de fait... n'est-ce pas Obou ?




    6 commentaires
  • Il a plu toute la nuit et une partie de la journée, et là, surprise, le soleil vient de faire son apparition dans un ciel qui bleuit de plus en plus.

    Nous devrions donc avoir une belle soirée.

    Pour autant on ne fera pas de barbecue ; en cause les températures un peu trop basses.

    Pour nous réchauffer je prévois de préparer une flammekuche (ou tarte flambée alsacienne).

     

    Flammekuche  (Photo internet)

     

    J'ai trouvé une recette de pâte sur le site Marmiton facile à réaliser que je trouve excellente.

    Ingrédients pour la pâte :

    - 250 grammes de farine T 45 pour moi (ou à pain)
    - Une cuillère à soupe ou deux d'huile olive ou neutre
    - 12 cl d'eau tiède
    - Une demi cuillère à café de sel

    Mélanger le tout et bien pétrir la pâte au robot ou à la main.

    Personnellement je pétrie la pâte à la main plutôt qu'au robot qu'il faut sortir et nettoyer après usage (je sais, j'suis un peu flemmarde parfois).

    Pétrir la pâte à la main pendant environ cinq à dix minutes comme la pâte à modeler apaise l'esprit, rappelle l'enfance,  et fait fonctionner ses p'tites cellules grises, comme dirait le célèbre détective Pierrot sorti de l'imagination d'Agatha Christie.

    Après avoir partagé la pâte en deux pâtons, j'étale l'un finement et réserve l'autre pour un usage futur (une autre flammekuche ou pizza).

    Garniture et préparation de la flammekuche :

    - deux cuillères à soupe de crème fraiche épaisse
    - un oignon moyen coupé en lamelles très fines
    - 150 grammes de lardons fumés émincés
    - fromage rapé, emmental ou autre selon les goûts

    - étaler un des pâtons en rond (ou en carré ou en rectangle)
    - le recouvrir de crème fraiche épaisse (ou du fromage blanc)
    - poivrer la crème ou le fromage blanc
    - déposer les tranches d'oignon sur la crème
    - parsemer de lardons fumés
    - et du fromage râpé.

    D'autres garnitures peuvent être ajoutées tels que des lamelles de champignons de Paris.

    Cuire la flammekuche environ dix minutes dans un four très chaud (240°)

    Accompagner la flammenkuche d'une salade verte et... d'un p'tit vin d'Alsace...

     

    Profitez du four chaud pour préparer une autre flammekuche avec l'autre pâton qui pourra être congelée, ou éventuellement une pizza, pour les amateurs de pizzas à pâte fine.

    Avec le retour du soleil et un bon p'tit repas maison, la soirée promet d'être belle.

     


    3 commentaires
  • Voila, voila Obou, je blogue... et c'est pas un blague !!!

     

    Tous les matins depuis quelques années, j'ai un p'tit rituel.

    Une heure ou deux après avoir avalé un bol de café, je prends  une tasse d'eau de source (ou minérale) citronnée.

    Pour moi c'est devenue une habitude, mais je n'imaginai pas  tous les bienfaits que j'en retirai de cette pratique.

    C'est un article paru ce matin dans le "Parisien" qui me l'apprend.

    Dans cet article il est fait étalage de tous les bénéfices qu'on retire en buvant tous les matins une tasse d'eau tiédie citronnée.

     

    Résumé de l'article "Une eau citronnée et ça repart" paru ce matin dans le "Parisien" :

    "Le matin boire de l'eau tiède avec du jus de citron revient à donner une accélération au réveil de notre métabolisme. Pressez un demi-citron pour le boire à jeun avec de l'eau minérale (ou de source), et laissez vous porter par ses bienfaits, qui sont nombreux.

    - l'eau tiède citronnée facilite la digestion en favorisant l'élimination des déchets et des toxines. 

    - l'acide citrique des citrons active la fonction de l'enzyme qui stimule le foie et lui permet de se détoxifier.

    - L'eau tiède citronnée est aussi un sérieux concurrent aux crèmes antiride, grâce à la vitamine C qu'elle contient et qui permet de garder une peau saine et lumineuse tout comme elle contribue à combattre les radicaux libres, considérés comme une des causes du vieillissement tissulaire.

    - L'eau citronnée aide en plus à avoir le moral puisque l'arôme du citron à des facultés énergisantes qui activent la bonne humeur.

     

    Je suis fort aise d'apprendre que je ce breuvage me fait autant de bien à l'intérieur et à l'extérieur, ainsi qu'au porte-monnaie.

    En effet, vous conviendrez qu'un kilo de citrons, même bios, vaut bien moins cher qu'un kilo de crème... anti-rides qu'on achète par pots de 100 à 150 grammes.

    Il est utile aussi pour les mains ; avant de jeter la peau du citron, y frotter le bout de vos doigts, cela aura pour effet de renforcer et blanchir vos ongles surtout après une journée de jardinage.

    Je n'achète pas toujours des citrons bios, quand cela arrive, je lave les citrons, j'en prélève des zestes (sans le blanc) que je congèle après les avoir bien moulinés.

    Les zestes parfumeront agréablement vos cakes ou entremets au citron.

    On peut sans risque dire du citron, il a tout bon !!!

    Et vous, quel est votre petit rituel du matin ?

    Que faites-vous pour avoir la niaque et démarrer la journée sur un bon pied ?

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires